Print Download PDF Embed

News Release

Christoph Sutter et Renat Heuberger, Nommés "Swiss Social Entrepreneurs 2011 (Entrepreneurs Sociaux Suisses 2011)"

English | German

Desirée Mohindra, Senior Media Manager, E-mail: desiree.mohindra314b8917d9227@b3d6e9284weforum.org; Tel: +41 22 869 6492

Zurich, le 13 décembre 2011 - Cette année, ce sont Christoph Sutter et Renat Heuberger qui remportent le prix "Swiss Social Entrepreneur of the Year (Entrepreneur Social Suisse de l'Année)". Leur entreprise South Pole Carbon Asset Management combine l'engagement local sur le développement durable dans les pays émergents et en voie de développement avec des solutions au changement climatique mondial. Avec environ deux-cent projets de protection climatique, South Pole Carbon favorise le développement des énergies renouvelables, la gestion des déchets et des eaux usées, le reboisement des forêts tropicales détruites et autres mesures pour un avenir favorable au climat.

Avec les fonds du changement climatique international, South Pole Carbon permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de façon efficace et combine cette réduction avec des contributions concrètes au développement durable local. Elle créée ainsi de nouveaux emplois dans des secteurs d'avenir et favorise, avec des partenaires locaux, des programmes de formation et des activités de communauté, par exemple dans le domaine sanitaire. South Pole Carbon gère ces projets dans plus de vingt pays sur quatre continents.

L'idée de fond de South Pole Carbon est de lutter contre le changement climatique à l'aide d'approches basées sur l'économie de marché. Concrètement, il s'agit d'investir de l'argent là où l’on peut réduire le plus d'émissions de CO2. L'échange de droits d'émission permet de réaliser ce projet : en Suisse, la réduction d'une tonne de CO2 coûte par exemple presque dix fois plus qu'au Vietnam. La Suisse peut ainsi atteindre son ferme objectif de réduction sous le protocole de Kyoto grâce entre autres à un financement des projets de protection du climat à l'étranger. C’est précisément ce que permet South Pole Carbon. A travers des bureaux locaux dans dix pays, South Pole Carbon élabore et planifie des projets innovateurs afin de protéger le climat et de contribuer localement au développement durable. Les projets de South Pole Carbon permettent également aux entreprises (ou même aux particuliers) de compenser leurs émissions qui ne peuvent être réduites à la source.

Depuis 2005, en Suisse, le prix est attribué tous les deux ans par l'association Schwab pour l'entrepreneuriat social, en partenariat avec le Boston Consulting Group. Un jury de haut niveau (voir ci-dessous) a désigné le gagnant parmi les trois finalistes. Les finalistes sont :

Roman Bleichenbacher, CodeCheck :

Codecheck est un manuel en ligne qui aide les consommateurs critiques à prendre leurs décisions d’achats. A l'aide d'un site Web et d'apps, il met à leur disposition des éléments d'information et des avis d'expert sur les produits qui peuvent être consultés directement dans le magasin.

Martin Spirig et Beat Drittenbass, POINZZ :

POINZZ récompense les jeunes qui ne consomment pas d'alcool (ou très peu). L'équipe de POINZZ propose aux jeunes d'effectuer un alcootest à la sortie de leurs soirées, avant qu'ils ne rentrent chez eux. Selon les résultats, la personne testée reçoit un certain nombre de points. Ceux-ci sont ensuite enregistrés sur le site Web de la société. Sur ce site, les jeunes peuvent par la suite échanger leurs points contre des offres attractives (CD, DVD, billets de concert et de cinéma, bons de voyages, etc.).

Pour l'entrepreneur social suisse de l'année

Maximiser l'utilité sociale au lieu  des profits : par leur engagement, les entrepreneurs sociaux contribuent de façon considérable au développement positif des rapports entre société et économie. Ils établissent un pont entre la perception des défis sociaux, d’une part, et les orientations basées sur le dynamisme, les résultats et l'efficacité, d’autre part. "La crise économique a montré encore plus l'importance des entrepreneurs sociaux dans notre société, en particulier dans les pays industrialisés où les possibilités des Etats sont de plus en plus limitées et où les entrepreneurs sociaux empruntent de nouveaux chemins dans le domaine des prestations sociales", affirme Hilde Schwab au sujet de l'importance croissante de ce secteur.

Malgré la grande responsabilité qu'endossent ainsi les entrepreneurs sociaux, bon nombre d'entre eux sont très peu connus. Afin de montrer au grand jour l'importance des entreprises dans le domaine social, tous les deux ans, en Suisse, la fondation Schwab attribue dans 20 Etats/régions le prix "Social Entrepreneur of the Year (Entrepreneur Social de l'Année)". Les candidats à ce prix sont jugés sur trois critères principaux : innovation, durabilité et répercussion sociale directe de leur travail.

La fondation Schwab pour l'entrepreneuriat social a vu le jour grâce au professeur Klaus Schwab, fondateur du World Economic Forum, et à sa femme Hilde. La fondation Schwab utilise la plate-forme du World Economic Forum, afin d’intégrer dans le réseau de la Fondation des entrepreneurs sociaux du monde entier Le Boston Consulting Group (BCG), le Crédit Suisse et Die Mobiliar assistent la fondation en tant que partenaire lors de la remise de prix. La remise de prix a lieu le 13 décembre 2011 à Zürich. Cette distinction permet d'encourager des personnes à chercher et trouver des solutions économiques aux problèmes sociaux et écologiques. C'est une forme d'adoubement pour les entrepreneurs qui appliquent leurs idées innovatrices à l'interface entre économie de marché et affaires sociales, malgré d'innombrables défis.

Le Jury 2011

  • Hilde Schwab, Chairperson and Co-Founder, Schwab Stiftung für Social Entrepreneurship
  • Dr. Elmar Wiederin, Senior Partner, The Boston Consulting Group
  • Markus Hongler, CEO, Die Mobiliar
  • Dr. Arthur Vayloyan, Head of Private Banking Switzerland, Credit Suisse
  • Paolo Richter, Entrepreneur Social Suisse 2009
  • Martin Dahinden, Directeur, Direction du Développement et de la Coopératon (DDC)
  • Carolina Müller-Möhl, Présidente, Müller-Möhl Group; Young Global Leader (WEF)
  • Dr. Christian Wenk, Médecin en clinique, Clinique St. Anna; Young Global Leader (WEF)
  • Dirk Schütz, Rédacteur en chef, Bilanz

Pour de plus amples informations:

Schwab Foundation:  www.schwabfound.org
Schwab Foundation sur Twitterwww.twitter.com/schwabfound
Schwab Foundation sur Facebook: http://www.facebook.com/schwabfound
Schwab Foundation Blog: http://www.forumblog.org/socialentrepreneurs

Site Web du „Swiss Social Entrepreneur 2011“:
South Pole Carbon Asset Management - www.southpolecarbon.com

Sites web des deux autres finalistes:
Codecheck - www.codecheck.info
Poinzz - www.poinzz.ch


The World Economic Forum is an international institution committed to improving the state of the world through public-private cooperation in the spirit of global citizenship. It engages with business, political, academic and other leaders of society to shape global, regional and industry agendas.

Incorporated as a not-for-profit foundation in 1971 and headquartered in Geneva, Switzerland, the Forum is independent, impartial and not tied to any interests. It cooperates closely with all leading international organizations (www.weforum.org).