Print Download PDF Embed

News Release

Gordon Brown devient le président du nouveau conseil de la coordination politique et des initiatives au World Economic Forum

Genève, Suisse, 22 avril 2011 - Gordon Brown, l'ancien Premier ministre britannique, deviens conseiller du World Economic Forum en acceptant une invitation pour devenir le président non exécutif d'un nouveau groupe de coordination politique. Il s'agira d'un groupe informel réunissant les chefs d'organisations internationales pour analyser, évaluer et coordonner les priorités, le développement et l'impact des initiatives multilatérales dans le système mondial. 

"Avec les défis auxquels le monde est confronté, il est essentiel que les intervenants engagés sont impliqués pour les résoudre. Le World Economic Forum est idéalement placée pour réunir les parties prenantes et de soutenir l’agenda mondial ", a déclaré Gordon Brown. 

"Gordon Brown apportera une richesse de connaissances et d'expérience au World Economic Forum. Comme son livre récent montre clairement, il a un aperçu précieux de l'agenda mondial qui viendra compléter et informer les nombreuses initiatives du Forum. Son conseil va faire en sorte que le Forum reste rigoureux et ciblé et fidèle à son engagement d’améliorer l'état du monde », a déclaré le professeur Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du World Economic Forum. 

Gordon Brown était chancelier de l'Échiquier de 1997 à 2007 et Premier ministre du Royaume-Uni de 2007 à 2010. 

Comme chancelier, Gordon Brown a negocié un accord lors du Sommet de Gleneagles en 2005 pour soutenir les plus pauvres pays du monde et de lutter contre le changement climatique, et un allégement de la dette pour les nations les plus pauvres du monde. 

Pendant son mandat de Premier Ministre, Gordon Brown a joué un rôle clé dans la coordination de la réponse internationale à la crise financière, comme hôte du sommet de Londres en avril 2009, sous la présidence du G20 par le Royaume-Uni. 

Il a également supervisé le premier Climate Change Act au monde, qui est entré en vigueur à l'automne 2008. Gordon Brown a facilité les négociations internationales pour parvenir à un accord pour le protocole de Kyoto et, en Décembre 2009, il a assisté à la Conférence des Nations Unies à Copenhague. Après la conférence, il s'est engagé à mener une campagne internationale pour transformer les accords conclus à Copenhague en traité juridique. 

Gordon Brown a été un membre de la communauté du Forum dans les années 1990 et a participé  à la réunion annuel du World Economic Forum de Davos-Klosters en 1999 et de 2005 à 2009. 

M. Brown ne sera pas payé personnellement dans ce rôle, mais le World Economic Forum aidera à financer le personnel dont il a besoin pour entreprendre son travail avec nous.