Les résultats internationaux PIRLS (Programme international de recherche en lecture scolaire) viennent d’être publiés : la France affiche une « mauvaise » performance. Une occasion de se pencher sur une comparaison internationale des systèmes éducatifs.

Ce graphique présente une relation entre la qualité des systèmes éducatifs et la croissance économique d’environ 100 pays sur une longue période (1960-2010). Il en ressort une relation positive assez explicite : plus les systèmes éducatifs sont de qualité (indicateur IQE), plus les pays connaissent un développement économique important (indicateur TCA).
Image: Raphaël Da Silva

Investir dans la qualité de l’éducation n’est pas seulement rentable pour les individus, mais aussi pour les pays. En comparant la qualité des systèmes éducatifs entre les différents pays du monde, il en ressort que les pays avec les meilleurs systèmes éducatifs (comme le Japon ou la Corée du Sud) ont une croissance économique plus forte que d’autres pays (comme la France). De façon plus nette, la faible croissance dans les pays d’Afrique subsaharienne peut être expliquée en grande partie par la faible qualité de ses écoles, même si d’autres facteurs peuvent entre en jeu.