Au cours de l'année écoulée, les pays du monde entier ont dépensé 1 739 milliards de dollars en équipement militaire, un nouveau record depuis la fin de la guerre froide. Telle est la conclusion du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) dans sa dernière étude parue le 2 mai 2018. Par rapport à 2016, cela représente une augmentation de 1,1 %.
Les États-Unis, la Chine, l'Arabie saoudite, la Russie et l'Inde sont en tête de liste des pays ayant les dépenses militaires les plus élevées. Ensemble, ils représentent 60 % des investissements mondiaux dans le domaine. Quant à la France, elle a perdu sa 5ème place au profit de l'Inde avec un budget de 57,8 milliards de dollars.
En 2017, les dépenses d'armement ont augmenté en Afrique subsaharienne, en Amérique du Sud, en Asie centrale, en Asie du Sud et de l'Est et en Europe centrale et occidentale, tandis qu'elles ont diminué en Afrique du Nord, en Amérique centrale, en Océanie et en Europe de l'Est.