Les voitures autonomes font leur grande arrivée en France : des tests seront en effet autorisés sur l’ensemble des routes de l’Hexagone dès 2019 a annoncé Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie. Une nécessité si le pays veut devenir un partenaire incontournable pour les constructeurs de véhicules autonomes.
Très restrictifs et encadrés, les tests menés actuellement en France ne permettent pas de rivaliser avec les États-Unis, où 409 véhicules autonomes sillonnent les routes californiennes. Avec une flotte de 104 véhicules, GM Cruise domine la course aux kilomètres d'après les données de California DMV. Apple arrive en deuxième position grâce à 55 véhicules autonomes. Quant à Tesla, pourtant référence dans le domaine des voitures du futur, elle ne compte que 39 véhicules autonomes en circulation en Californie. La France deviendra-t-elle le prochain terrain d’expérimentation des géants de la voiture autonome ?